LES TUBERCULES, PATATES ET RACINES

patate_rougeDans les périodes difficles, le riz et le maïs étaient absents et remplacés par les tubercules et racines, manioc, patate douce, songe, patate chouchou, cambare et même conflore, qui était normalement destinée aux porcs.

Ces denrées étaient justes cuites à l’eau salée et au poivre et au saindoux, lorsqu’il n’était pas trop rare.

Ils s’accompagnent de piments ou de rougaille et quelques fois de viande.

Promenez la souris sur les photos pour découvrir les chapitres (dossier : Christian ANTOU)

Les autres dossiers de Christian ANTOU

Pour mieux comprendre de quoi est faite l'actuelle cuisine réunionnaise, et savoir où elle va, il faut se pencher sur son histoire, ce qui a fait que les apports ethniques l'ont faite évoluer. Réponse dans ces dossiers...

Fonds commun

Tout ce qui fait ce qu'est la cuisine réunionnaise, les apports de la cuisine française, indienne, chinoise, au africaine au sens large... Rougails, Caris, qu'est ce que c'est, comment ça fonctionne Lire plus ...

Histoire

Bien que n’étant ni universitaire, ni historien, je vais tenter une petite description de l’histoire de l’île de la Réunion, à travers une étude et synthèse des nombreux ouvrages écrits par des Lire plus ...

Produits

Tous les produits utilisés dans l'art culinaire réunionnais, que Christian affectionnait particulièrement de mettre en avant. Fruits, légumes, brèdes, épices, aromates, etc. Tous les dossiers de Lire plus ...

Les recettes par catégorie

Le groupe FACEBOOK des amis de GOUTANOU

Rejoignez le groupe d'échange sur la cuisine réunionnaise. Publiez les photos de vos recettes, échangez avec les autres membres... Cliquez sur la photo ci-dessous, pour rejoindre le groupe GOUTANOU sur FACEOOK
groupe goutanou sur facebook

groupe goutanou sur facebook