ALIMENTATION ET RELIGION

image www.reunionnaisdumonde.com

image www.reunionnaisdumonde.com

La présence de différentes ethnies à la Réunion entraîne une vie religieuse intense et pratiquement toutes les grandes religions sont représentées.

Ces religions véhiculent un certain nombre de pratiques ou de croyances qui ont un rapport avec la façon de se nourrir ou avec l’alimentation en général. Même si chacune de ses pratiques, prises isolément, ne sont pas communes à tout le monde, il est nécessaire de les prendre en considération dans leur totalité et, à ce moment là, elles représentent la Réunion.

ORIGINE MALGACHE ET AFRICAINE

Certaines personnes de ces origines ne mangent pas de cabri. Le fait de manger, de toucher et même de s’approcher du cabri, les met en transe et on dit qu’ils sont possédés par des mauvais esprits nommés EL.

Service malgache
Par respect envers les ancêtres, ils organisent une cérémonie qui se caractérise par l’offrande d’un repas. Ce repas est composé de riz, de grains (pois), d’un carry de volaille, de boeuf et de patates, maniocs et songes bouillis et autre mets préférés des défunts ainsi que du vin et du rhum. Ce repas, dressé sur des feuille de bananier, est déposé sur la table de la salle à manger. Après une invitation aux disparus à manger, la famille se retire et revient ensuite pour partager et manger cette nourriture. Après ce repas, on danse le maloya toute la nuit. Cette cérémonie est précédée d’un carême de huit jours (période pendant laquelle on ne consomme que des fruits et des légumes et parfois des produits laitiers).

Service cafre
Pour les mêmes raisons citées plus haut, on offre un repas composé de riz, carry de volaille, poulet et boeuf grillés, de brèdes maniocs et brèdes mourongue, des oeufs frits, des boissons... Les présents mettent, tour à tour, un peu de farine en tas. Cette farine qui s'amoncelle doit rester immobile jusqu’au lendemain. Si le tas s’écroule, cela est du à la présence de gens impurs et de disputes, voire des bagarres peuvent survenir.

ORIGINE INDIENNE

Religion tamoule

Religion tamoule

Les indiens de religion tamoule ne mangent pas de boeuf et de nos jours beaucoup ont supprimé de leur alimentation la viande de porc. Certains sont végétariens.

Beaucoup de cérémonies qui se déroulent dans les temples sont terminées par la prise en commun d’un repas. Celui-ci peut être végétarien dans certains cas. Il est composé de riz, de pois et de citrouille au massalé, et de différents légumes : carry de pommes de terre, carry d’haricots verts, de pois chiches, de rougaille de tomates cuites, bouillon moultany... A la fin du repas est distribué le “pavson”, bouillie de tapioca et de sagou cuite dans du lait sucré, mélangée à de la noix de coco râpée et aromatisée de gingembre et de cadamome. Ensuite, viennent les bonbons piments (à base de pois du Cap, piments, herbes et épices), les bonbons miel et les bonbons banane.

Avant ce repas, souvent il est servi le “candy”, sorte de potage à base de riz cuit très tendre, d’eau salée, d’oignons secs émincés finement et de jus de citron. On sert aussi le “manger de lait”, sorte de riz au lait sucré avec des raisins secs, ou alors le “pelsadom”, préparation à base de semoule de blé cuit dans du sucre et du beurre, coloré en orange et additionné de noix de cajou, d’amandes...

Si le repas fait suite à une cérémonie où ont eu lieu des sacrifices d’animaux, il est composé de cabri grillé, de massalé de cabri, de coq et de civets de cabri, en plus des plats cités plus haut. Ce genre de repas est servi aussi chez des particuliers à l’occasion de service.

Le service pour les défunts existe aussi chez les tamouls (samblany) et le déroulement ressemble à peu près à celui décrit pour le service malgache.

Le musulmans ne mangent pas de porc et ne consomment les viandes et les volailles que si elles ont été abattues (saignées) par des musulmans (produit halal).

Pendant la période du Ramadan, ils ne consomment que la nuit.

LES CHRÉTIENS

messe-au-maidoLes catholiques n’ont pas d’interdits alimentaires. Mais ils ne consomment pas de viande pendant la période du Carême et surtout le Vendredi Saint.

D’autres confessions chrétiennes, non catholiques, existent dans l’île. Certains ne mangent pas de sang, D’autres, certains aliments qu’ils considèrent comme impurs.

LES CHINOIS

Les chinois à la Réunion sont peu religieux. Seuls quelques aînés continuent à pratiquer. Mais, on note un certain renouveau.

Les cérémonies sont ponctuées par la présence d’offrandes sous forme de nourriture, de thé, d’encens, de papier symbolisant l’argent.

Nouvel an chinois

Nouvel an chinoisLes offrandes sont composées de poulet bouilli appelé “partimkay”, de “sarcive”, porc rôti caramélisé. Si ces offrandes sont destinées aux défunts et apportées au cimetière, elles ne sont pas consommées.

Les autres jours de fête, selon les occasions, on consomme des brioches sucrées, des gâteaux de lune, des nouilles, des “paw”, brioches fourrés de viande ou de pâte d’haricots rouges sucrés et cuites à la vapeur, des fruits, les “Sam sam” (trilogie porc, poisson, poulet) ou alors des repas à base de légumes, d’algues et de fromage de soja.

Promenez la souris sur les photos pour découvrir les chapitres (dossier : Christian ANTOU)

Les autres dossiers de Christian ANTOU

Pour mieux comprendre de quoi est faite l'actuelle cuisine réunionnaise, et savoir où elle va, il faut se pencher sur son histoire, ce qui a fait que les apports ethniques l'ont faite évoluer. Réponse dans ces dossiers...

Fonds commun

Tout ce qui fait ce qu'est la cuisine réunionnaise, les apports de la cuisine française, indienne, chinoise, au africaine au sens large... Rougails, Caris, qu'est ce que c'est, comment ça fonctionne Lire plus ...

Histoire

Bien que n’étant ni universitaire, ni historien, je vais tenter une petite description de l’histoire de l’île de la Réunion, à travers une étude et synthèse des nombreux ouvrages écrits par des Lire plus ...

Produits

Tous les produits utilisés dans l'art culinaire réunionnais, que Christian affectionnait particulièrement de mettre en avant. Fruits, légumes, brèdes, épices, aromates, etc. Tous les dossiers de Lire plus ...

Les recettes par catégorie

Le groupe FACEBOOK des amis de GOUTANOU

Rejoignez le groupe d'échange sur la cuisine réunionnaise. Publiez les photos de vos recettes, échangez avec les autres membres... Cliquez sur la photo ci-dessous, pour rejoindre le groupe GOUTANOU sur FACEOOK
groupe goutanou sur facebook

groupe goutanou sur facebook